mercredi 22 octobre 2008

Lot 53 - L’affiche d’Edouard Elzingre : XXè anniversaire du rétablissement des Jeux Olympiques (1894-1914)

Grand peintre, illustrateur et affichiste suisse, Edouard Elzingre (1880-1966), qui excellait dans les nus, comme dans les paysages, et qui illustra Pourrat comme les Fratellini, aimait le sport, qu’il pratiqua en particulier comme alpiniste ou mieux escaladeur. Moyennant quoi, ses affiches sportives ont une force supplémentaire que l’on trouve dans ses skieurs, dans ses jockeys ou cavaliers, dans ses pilotes d’auto ou de moto, mais aussi et surtout dans ce cavalier vainqueur. Une œuvre très symbolique avec laquelle, il célèbre en 1914, les racines antiques des Jeux Olympiques modernes grâce à ce vainqueur couronné et portant la victoire ailée. Une œuvre, qui aurait d’ailleurs inspiré le sculpteur Abel Lafleur (1875-1953), quand il exécuta le trophée distinguant le vainqueur des premières Coupes du Monde de football…En 1914, cela faisait déjà 20 ans, que de Coubertin avait ressuscité les Jeux antiques au prix d’une passion folle, et d’une ferveur insensée, qui lui avait permis de surmonter à peu près seul mille obstacles, lâchetés, ou jalousies. Cette affiche est aussi un hommage au baron.
Merci Jacques Rogge

2 commentaires:

nicole a dit…

je recherche les descendants d'edouard Elzingre afin d'avoir l'autorisation d'utiliser quelques dessins de" Ceux d'Auvergne" de pourrat. me contacter merci nicoleprival

Anonyme a dit…

Bonjour, *

Une oeuvre de Elzingre à vendre sur https://www.drouotonline.com/vente-aux-encheres-drouot/83406?theme=all&lang=fr&max=50&offset=50&mode=liste&tri=na&query=&lotGroupTheme=all&venteId=83406